04 90 88 56 67

Médecine interne | Pathologies urogénitale

Présentation

Qu’est-ce-que les pathologies urogénitales en médecine interne ?

Les pathologies urogénitales regroupent les affections du haut appareil urinaire (reins et uretères), celles du bas appareil urinaire (vessie et urètre) et celles de l’appareil génital (ovaires et testicules, utérus et prostates, pénis et vagin/vulve). Elles résultent de malformations, d’infections, de processus tumoraux et dégénératifs, ou d’obstruction par un calcul, une sténose ou un “spasme”. Les manifestations extérieures peuvent prendre diverses formes : douleur, sang dans les urines, pertes urinaires, impossibilité d’uriner. Mais parfois des symptomes peu spécifiques (perte d’appétit, fatigue, vomissements) sont les seuls signes d’alerte.

Le déroulement

Comment se déroule une consultation ?

Dans un premier temps, le vétérinaire qui va recevoir votre animal en consultation va vous poser un certain nombre de questions, analyser l’historique et les premiers examens transmis par votre vétérinaire traitant, puis examinera votre animal.

L’exploration plus spécifique de la pathologie uro-génitale en cause se fait ensuite surtout par l’imagerie échographique, radiographique (parfois avec injection de produit de contraste) et l’endoscopie (en fonction du sexe et du format du patient). L’endoscopie urinaire (cystoscopie) est la technique de choix pour diagnostiquer les anomalies congénitales comme les uretères ectopiques. Elle permet également de retirer les corps étrangers vaginaux.

En parallèle des examens d’imagerie, un bilan sanguin et/ou la recherche de marqueurs/paramètres spécifiques peut être indiquée. Enfin, il est fréquent également de solliciter un ECBU (examen cytologique et bactériologique des urines), ou une analyse de calcul. Dans certains cas, des biopsies de vessie, de prostate, d’urètre peuvent être indiquées pour diagnostiquer avec certitude une pathologie tumorale ou inflammatoire.

L’après

À propos des traitements et suivis ?

Une fois l’ensemble des examens réalisés et les résultats obtenus, il est possible le plus souvent d’apporter un diagnostic. A partir de là, le plan thérapeutique médico-chirurgical qui est jugé le plus approprié est proposé, et le pronostic associé à la pathologie en cause et au traitement retenu est présenté. Si une intervention chirurgicale est requise, le patient est alors orienté vers le service de chirurgie.

Par la suite, c’est le plus souvent le vétérinaire traitant habituel qui prend le relai pour la suite du traitement, les controles, et l’adaptation éventuelle. Il sera dans tous les cas toujours possible de solliciter à distance les vétérinaires de ProvenceVet en cas de besoin, et dans certains cas spécifiques, les controles pourront se faire à ProvenceVet.

10 ans d'expérience à exercer avec un grand professionalisme

Des équipes à l'écoute pour vous conseiller au quotidien

Du matériel de pointe, régulièrement renouvelé

Contacter ProvenceVet

9 + 12 =

ProvenceVet

Vétérinaires pour les cas référés uniquement à Avignon et son agglomération. 20 ans d'expérience dans la gestion des cas référés en médecine, chirurgie et imagerie.

275 Rue Jean Dausset, 84140 Avignon

04 90 88 56 67

ProvenceVet